Le métier d'intégrateur web

Actualité publiée le 12/11/2019

Qu’est-ce que l’intégration web ?

L’intégrateur web produit généralement des pages web à partir d’indications visuelles ou auditives : maquette plus ou moins détaillée dans un logiciel de traitement d’image, croquis à main levée, directives verbales, etc. Il utilise tout code informatique compatible avec les agents utilisateurs (les navigateurs web). Il créent le plus souvent des composés HTML & CSS pour déterminer le fond et la forme des éléments composant la page.

Un métier qui peut évoluer

Le développement des technologies dynamiques incite l’intégrateur à orienter davantage sa fonction vers la conception de modèles de pages que vers la réalisation.

De simple exécutant, il peut donc intervenir sur l’ergonomie ou le design du site. Sa fonction technique peut le conduire vers des postes proches du développement, de la conception, du conseil ou de la production.

Il peut également prétendre au poste de webmaster.

Son travail :

  • La découpe, le montage et l’intégration des pages en HTML/CSS, XHTML
  • La cohérence entre les pages codées en HTML et les maquettes graphiques
  • Le respect des standards web (Norme W3C, normes d’accessibilité)
  • La compatibilité entre les navigateurs (Firefox, Internet Explorer, Safari…)
  • L’intégration des contenus
  • L’intégration des effets graphiques

      De façon complémentaire, il participe à :

  • L’architecture de l’information au sein du site
  • La conception des éléments graphiques du site
  • L’optimisation de l’accessibilité du site
  • La mise en place des optimisations techniques propres au référencement
  • Il collabore avec le chef de projet.
    • Les graphistes du Web sont des artistes, leurs ambitions graphiques ne sont pas toujours en phase avec les techniques du Web notamment en matière d’ergonomie, d’accessibilité ou de référencement. Suivant son profil et son degré de compétences, l’intégrateur Web pourra apporter sa réflexion sur le projet ainsi que les modifications qu’il jugera utiles.
  • Il transforme une image en interface
    • Le plus souvent, les maquettes des sites Web sont créées avec le logiciel d’imagerie Photoshop, l’intégrateur transformera ces maquettes en code informatique lisible par les navigateurs Web grâce au HTML et CSS.
  • L’ajout des éléments interactif
    • A l’aide d’une bibliothèque JavaScript, l’intégrateur Web mettra en mouvement les éléments interactifs de l’interface (menus, carrousel, lightbox…). C’est en cela que l’on nomme aussi les intégrateurs Web des “développeurs Front-End”. C’est une raison pour laquelle il ne faut pas confondre ce métier avec celui du développeur Web qui s’occupera essentiellement du Back-End.
  • Il vérifie la robustesse de son code
    • Est-ce les pages sont lisibles sur tous les navigateurs Web ? Les pages sont-elles bien identiques aux maquettes du graphiste ? Les règles d’accessibilité sont-elles respectées ? La sémantique Web est-elle correcte ? Les pages sont-elles optimisées pour faciliter leurs indexations par les moteurs de recherche ? Toutes les réponses à ces questions seront apportées par notre spécialiste.
  • Derniers tests avant mise en ligne
    • Une fois que l’équipe de développement aura rajouté la partie Back-End, l’intégrateur fera une seconde série de tests avant la mise en ligne du site Web. Ceci afin de vérifier que les pages du site Web sont toujours optimisées.

Compétences

Savoirs

Compréhension des contraintes du projet :

  • Délais
  • Budget
  • Spécificités propres au client et/ou au projet

Connaissance des règles et normes applicables sur le web :

  • Accessibilité
  • Ergonomie
  • Référencement

Connaissances informatiques : 

  • Méthodes, normes, langages et outils de développement 
  • Langages de programmation web
  • Environnement de développement
  • Culture générale informatique
  • Environnement web et XML

Savoir-faire

Maîtrise des langages et des technologies de publication du web :

  • XHTML / HTML
  • JavaScript
  • AJAX
  • XML
  • SQL

Maîtrise opérationnelle des outils suivants :

  • CMS (Content Management System)
  • Editeurs de code

Utilisation de logiciels spécifiques :

  • Traitement d’images
  • Flash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
En savoir plus

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des mises à jour intéressantes!

Remplissez votre adresse e-mail et restez informé!

ABONNEZ-VOUS