Check-list de mise en production d'un site Drupal

Actualité publiée le 12/11/2019

Lors de la création d’un site web en Drupal, vous devez vous assurer que vous avez soigneusement testé le site avant de le livrer à votre client. Si un client découvre un problème important, la confiance en son site se dégrade et cela peut coûter la perte des ventes si le problème bloque la capacité d’un visiteur d’interagir avec ce site web.

Il faut tester à fond tous les sites que vous construisez. Au fil du temps, vous pouvez mettre en place une liste d’éléments à tester sur un site avant le lancement.

Dans cet article vous trouverez une liste d’éléments à tester spécifiquement sur un site Drupal.

Tests a planifier par défaut

Ces premiers tests vont vous permettre de vous assurer que vous avez prévus quelques éléments sur un site Drupal pour ne pas être pris au dépourvu:

  • Test de ce qui se passe lorsque vous ajoutez un niveau de navigation plus bas que prévu. Si le client veut ajouter une page dans un niveau autre que ce que vous avez prévu que serait le résultat ? Vous devez non seulement en tenir compte dans le menu déroulant de la navigation, mais au moins prévoir ce que va produire l’affichage.
  • Assurez un CSS qui prend en compte les balises HTML en dehors du contenu initial du site. Aprés la mise en production du site, immaginez que le client essaye d’ajouter un tableau de données simple dans une page alors que le style de ce tableau est complètement inexistant, cela va produireun mauvais affichage parce que vous avez oublié de planifier cela à l’avance.
  • Mettre en place des redirections 301 pour rediriger les anciens chemins du site vers les nouveaux chemins du site Drupal. Vous pouvez faire cela avec le Module Redirect.
  • Mettre un éditeur WYSIWYG sur les principales pages de contenu permet aux clients d’aligner les images à gauche ou à droite et le CSS doit fournir une mise en forme appropriée pour chacune des mise en forme.
  • Mettre dans l’éditeur WYSIWYG un systéme de téléchargement des Images et des fichiers, et vérifier qu’il fonctionne correctement et que le client dispose des autorisations appropriées pour gérer ces fichiers.

Tests avant le lancement

  • Lien Politique de confidentialité mis en place s’il y a des commentaires sur le site ou qu’il y a un systéme de modération.
  • 404 (not found) et 403 (forbidden) affichées correctement et personnalisées de manière appropriée selon la charte graphique du site.
  • Paramètres Type de contenu Drupal : Désactivez le Preview, assurez vous que pour tous les types de contenu sont activés et qu’un menu correct doit être disponible.
  • Assurez-vous que les modèles Pathauto sont réglés de façon appropriée pour chaque type de contenu.
  • Xmlsitemap configuré et la mise à jour se réalise correctement en cas de changement de contenu.
  • Les meta descriptions / titres sont en place et disponibles pour la page Home et Views, ainsi que les pages de contenu normales. Pour Drupal, il est important de vérifier toujours les pages créées par Views. Cela est souvent oublié sur les sites Drupal.
  • Fichier Robots.txt correctement installé qui bloque les nodes qui ne doivent pas être indexés (rotateurs, sidebar block promos, etc.). De préférence, réalisez cela avec RobotsTxt module.
  • Le client possède suffisamment d’autorisations, mais pas trop (pour permettre au client à la fois d’avoir toutes les possibilités de gérer son site, sans pour autant modifier des paramétre techniques qui puissent lui causer des problémes).
  • Les mots de passe utilisateur transformés en mots de passe “robustes” avant le lancement.
  • S’il ne s’agit pas d’un site communautaire, assurez que seuls les administrateurs peuvent créer des comptes.
  • Assurez-vous que le contenu de test a été supprimé.
  • Assurez-vous que Google Analytics est en place et fonctionne (utilisez la fonction en temps réel afin de suivre les utilisateurs anonymes); bloquez votre IP et celui du client (si vous le souhaitez).
  • Désactivez les développements et les modules inutiles.
  • Activez l’agrégation CSS et JS appropriés (faire cela avant le test du site). L’agrégation Java Script peut être particulièrement une problématique dans certains cas, assurez-vous de tester toutes les pages avec des fonctionnalités personnalisées.
  • Activez le cache Drupal.
  • Vérifiez le journal des erreurs et résoudre les problèmes s’il y a des erreurs.
  • Etablir des rapports d’erreur à éviter pour les sites en production.
  • Assurez-vous que la recherche sur le site fonctionne comme prévu et que le résultat est correct.

Test juste après le lancement

  • Videz tous les caches Drupal.
  • Assurez-vous que le site en production ne comporte pas des liens brisés. Pour vous faciliter ce processus, utilisez le module Link Checker.
  • Veillez à ce que tous les chemins des Urls sont fixés à l’url de production (Pathologic vous aide à faire ces vérifications).

Quels sont les autres test à faire sur Drupal ?

Il y a beaucoup plus de tests de production à réaliser. Les éléments ci-dessus ne sont que les principales choses à vérifier sur les sites Drupal. Les tests de navigateurs, de SEO et encore beaucoup d’autres sont recommandés pour le lancement de tout site web. Si vous avez l’habitude de tester d’autres choses sur Drupal, n’hésitez pas à nous les mettre en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
En savoir plus

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des mises à jour intéressantes!

Remplissez votre adresse e-mail et restez informé!

ABONNEZ-VOUS