9 astuces pour améliorer la performance de votre site web en Joomla

Actualité publiée le 12/11/2019

astuces pour booster joomla

Joomla est un puissant système de gestion de contenu utilisé pour la création de sites web. Il n’y a pas de bonnes raisons de douter de la performance d’un site web conçu avec ce CMS, mais la vitesse d’un site web sous Joomla peut être multipliée à un niveau élevé en utilisant les fonctionnalités Joomla intégrées par défaut et suivre des recommandations simples. 

Cet article présente les 9 meilleurs conseils pour améliorer la performance d’un site Joomla.

Vous voulez améliorer la vitesse de votre site Joomla ? Commencez tout simplement par un test de vitesse. La vitesse est le facteur le plus important qui influence directement la performance d’un site web. Des outils comme Pingdom et PageSpeed ​​Insight peuvent tester la vitesse d’un site et donner des suggestions précieuses pour améliorer ses performances. Si une page web prend trop de temps à charger, plusieurs aspects techniques comme une interface conviviale, un contenu de haute qualité, une optimisation du taux de conversion et autres ne vous aideront pas à atteindre une performance optimale.

Mise en cache

Joomla dispose d’un système de mise en cache intégré. Ce cache est fourni pour améliorer les performances du site Joomla. Chaque fois qu’un utilisateur demande une page web, Joomla doit effectuer certaines actions nécessaires pour pouvoir répondre. Joomla doit récupérer des images, du texte, des vidéos et d’autres contenus à partir de la base de données et les imbriquer pour sortir une page HTML avec une mise en forme CSS. Il y a aussi les plugins, des templates et d’autres fichiers associés à la page web. 
Tous doivent être chargés avant que le serveur ne puisse envoyer la réponse sous forme de HTML/CSS. Cela entraîne finalement une augmentation conséquente du temps de chargement des pages. 

Par contre, lorsque le cache est activé, ces actions sont exécutées une seule fois lorsqu’une page web est chargée pour la première fois, puis le contenu et tous les fichiers nécessaires sont stockés dans le cache Joomla. Quand d’autres visiteurs demandent la même page, aucune donnée ne sera récupérée de la base de données. Tous les résultats sont déjà stockés et disponibles dans le cache Joomla, évitant ainsi un temps de traitement inutile.

Voici un guide étape par étape pour activer le cache de Joomla:

  1. Accédez au système et sélectionnez Configuration globale.
  2. Cliquez maintenant sur Système.
  3. Accédez aux paramètres du cache et cliquez sur le menu déroulant à côté de l’étiquette du cache.
  4. Sélectionnez une mise en cache “Conservative”.
  5. Cliquez sur le bouton Enregistrer pour enregistrer les modifications.
  6. Accédez maintenant au menu Extension et sélectionnez Plugin. Cela vous affichera une liste de tous les plugins installés.
  7. Recherchez le cache dans le champ de recherche disponible dans le coin supérieur droit de l’écran.
  8. Cela vous affiche le plugin System-Cache. Ici, la croix rouge indique que le plugin est désactivé.
  9. Sélectionnez le plugin System-Cache avec la case à cocher.
  10. Cliquez sur le bouton Activer. Maintenant, vous pouvez voir un message indiquant que le  plugin est activé avec succès.

Compression Joomla

La compression Joomla est une autre caractéristique utile pour améliorer la performance du site. Après avoir activé cette fonctionnalité, la page web demandée par l’utilisateur est compressée, elle prendra donc moins de temps à être téléchargée par le navigateur du visiteur. Pour activer la compression Joomla:

  1. Accédez au système et sélectionnez Configuration globale.
  2. Après avoir sélectionné  “Serveur”, appuyez sur le bouton “Oui” situé à côté de l’étiquette “Compression de page Gzip”

     
  3. Après avoir cliqué sur le bouton Enregistrer, vous recevrez le message suivant  “La compression Joomla activée”

Toutefois, dans le cas où Gzip n’est pas installé ou pas correctement configuré sur le serveur, l’activation de “Joomla Compression” peut renvoyer une erreur.

Règles d’optimisation dans le .htaccess

ETag: Détermine si les composants de la page dans le cache du navigateur correspondent au serveur, en configurant cette règle, vous pouvez indiquer au navigateur de ne pas télécharger les composants qui ont déjà été téléchargés. Les composants peuvent être chargés à partir du cache du navigateur lui-même.

Expires Headers: cette règle est similaire à la règle Etag. Toutefois, cette règle permet également à l’utilisateur de définir différentes durées d’expiration pour différents types de fichiers.

Le fichier “.htaccess” se trouve sur la racine de votre site web et peut être ouvert et modifié dans n’importe quel éditeur texte, comme le bloc note.

Optimisation des images

Les images sont fortement utilisées dans un site web, et l’optimisation des images est utile pour réduire le temps de chargement. Les conseils suivants peuvent vous aider à optimiser les images du site:

Il n’est jamais recommandé d’utiliser des images volumineuses et de les redimensionner en HTML en hauteur / largeur. c’est une mauvaise pratique.
Il faut dimensionner les images à l’échelle 1:1

Il existe plusieurs outils utiles en ligne et hors ligne comme Adobe Photoshop, Gimp, Smush It qui peuvent être utilisés pour optimiser les images pour le Web. Certains outils peuvent vous faire même un traitement par lot, et ça ne vous prendre que quelques secondes pour le faire.

Suppression des extensions inutiles et non optimisées

Les extensions sont des composants essentiels et nécessaires pour enrichir les fonctionnalités d’un site web Joomla. Cependant, les extensions consomment également des ressources telles que le processeur, la base de données, le stockage, le chargement…etc. Après avoir testé différents plugins, modules et composants, les développeurs web oublient souvent de nettoyer le code de ces extensions, ce qui entraîne une augmentation de la charge du serveur inutilement. 
Plusieurs extensions ne sont pas développées à l’aide d’un code optimisé et propre. Avant de télécharger une extension, consultez toujours les avis des utilisateurs, cela vous aidera à sélectionner la meilleure. Les extensions non optimisées et inutiles affectent toujours les performances du site.

Extensions d’optimisation de performance

Outre l’utilisation des fonctionnalités Joomla intégrées, vous pouvez également utiliser des extensions Joomla pour optimiser un site Joomla. Il existe de nombreuses extensions d’optimisation gratuites pour accélérer un site web. Voici une sélection des meilleures extensions d’optimisation disponibles dans le répertoire Joomla:

  • JCH Optimize: Commenté par plus de 190 utilisateurs et dispose d’un score égal à “100“, ce plugin minimise les requêtes HTTP en combinant les fichiers JavaScript et CSS en un seul. Cette extension compresse les fichiers pour réduire le temps de téléchargement.
  • LLFJ: Il s’agit d’un plugin puissant qui ne charge une image que lorsqu’un utilisateur arrive dessus.
  • Website Preloader: ce plugin a obtenu un score égal à “100“ en affichant aux utilisateurs les états de chargement d’un site web d’une manière élégante.

Mettre à jour Joomla et les extensions

Tout comme tout autre logiciel, Joomla est également mis à jour régulièrement pour ajouter des nouvelles fonctionnalités et repousser les limites de la version précédente. A chaque mise à jour, du nouveau code est ajouté et le code existant est optimisé pour améliorer les performances du système de gestion de contenu. Par conséquent, l’utilisation de la version récente du CMS Joomla est vivement recommandée.

Joomla est un excellent outil qui offre presque tout ce qu’un développeur web aurait besoin pour créer un site web. Cependant, il existe un grand nombre de fonctionnalités supplémentaires requises pour la réalisation des différents types de sites.

Il faut cependant faire attention du fait qu’une extension peut être un template, un composant, un module ou un plugin. Les extensions inutiles ou très anciennes deviennent parfois incompatibles avec les nouvelles version de Joomla. Cela réduit non seulement la vitesse du site mais entraîne de nombreux autres problèmes et conflits.

Vérifiez donc bien la compatibilité de vos extension quand vous vous apprêtez à mettre à jour Joomla. Le mieux est de toujours faire cette mise à jour sur une version de développement de votre site, puis une fois que vous êtes sûr que tout fonctionne correctement, vous pourrez mettre en ligne ces modifications, cela vous épargnera de grosses sueurs froides.

Utilisation des serveur médias (CDN)

Le “CDN” : système de serveurs de cache interconnectés, utilise la proximité géographique pour la diffusion du contenu. Avec un “CDN”, la distance entre le visiteur et le serveur qui transfère le contenu est réduite et donc il est chargé en moins de temps. Si vous utilisez des fichiers audio, vidéo et image dans votre site Web, le “CDN” est une excellente option à utiliser. Tous les fichiers multimédias sont chargés à partir du CDN au lieu du serveur de votre site. Ceci épargnera à votre serveur de devoir traiter toutes ces requêtes qui peuvent se compter par plusieurs dizaines par page.

MaxCDN, CDN77.com, CloudFlare, CacheFly, sont les réseaux de diffusion de contenu les plus populaires.

Le serveur d’hébergement

La performance d’un site web dépend également en grande partie du serveur sur lequel il est hébergé. Par conséquent, il faut toujours chercher un service d’hébergement web fiable et rapide. Le temps de chargement d’un site web dépend également du type d’hébergement. Si vous avez choisi un service d’hébergement web partagé (mutualisé), la performance dépendra de la capacité de traitement attribué à votre site. Par conséquent, pour l’hébergement mutualisé, assurez-vous que votre site web dispose d’une capacité de traitement suffisante pour répondre rapidement à une demande. Le “Cloud Hosting” est rapide et vous serez facturé que sur ce que vous avez utilisé. Cependant, le “Cloud Hosting” reste assez coûteux.

Vous allez donc être tenté par des prix d’hébergement très bas, mais ne cédez pas, choisissez un bon rapport qualité prix, vous y gagnerez au final.

Pour finir

L’amélioration de la vitesse est une intervention fondamentale pour augmenter la performance globale d’un site web. Ne laissez pas vos visiteurs attendre trop longtemps pour voir votre site. Même Google pénalise désormais les sites lents, et favorise toujours les sites web rapides. Les sites web lents sont susceptibles d’obtenir des positions inférieures dans les résultats de recherche. Les conseils cités ci-dessus sont donc très utiles pour accélérer les performances d’un site web Joomla et ne sont pas compliqués à mettre en oeuvre.

Si vous avez d’autres méthodes ou d’autres astuces que vous utilisez, partagez les avec nous dans les commentaires et faites nous savoir vos astuces pour accélérer les performances de Joomla.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
En savoir plus

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des mises à jour intéressantes!

Remplissez votre adresse e-mail et restez informé!

ABONNEZ-VOUS